France: Mise en examen de l’ex-président du Front national

Ads

Partagez!

L’ex-président du Front national a été mis en examen mardi par le parquet de Paris pour diffamation à caractère raciste.

L’ancien président du Front national a été mis en examen mardi soir pour « diffamation à caractère raciste ». C’est son avocat Me Frédéric Joachim qui a fait l’annonce sur les antennes de RTL.

En effet, les propos qui incriminent le père de Marine Lepen remontent en 2009. Jean Marie Lepen indiquait à cette époque que « « 90% des fait divers ont à leur origine soit un immigré soit une personne d’origine immigrée ».

C’est à la suite de ces propos que l’Ong SOS racisme avait déposé une plainte contre Jean Marie Lepen auprès du parquet de Paris pour « diffamation publique à caractère racistes ». Le parquet avait ouvert à cet effet une information judiciaire.

 Indigné, son avocat a affirmé que la France achemine vers la dictature de la pensée unique. Pour le juriste, c’est étonnant que depuis 2009, la justice n’ait pas agit urgemment pour poursuivre Jean Marie Lepen.

Jean Marie Lepen est redevenu un justiciable à l’âge de 90 ans. Il se déplace sur un fauteuil roulant et son  immunité de député européen a été levée à la demande de la justice française.

LIRE AUSSI  Jean-Marie Le Pen : « Un enfant qui ne suit pas l’enseignement s’exprime par des violences »

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "France: Mise en examen de l’ex-président du Front national"

Laisser un commentaire