France : Polémique autour de la pub «Viva la vulva» du fabricant de serviettes hygiénique Nana

Annonces

Partagez!

Des plaintes ont été déposées et une pétition lancée en ligne contre cette pub de la marque, jugée dégradante pour les femmes par de nombreux consommateurs français.

La dernière campagne publicitaire de la marque d’hygiène féminine Nana sur les serviettes hygiénique fait polémique en France. Intitulée «Viva la vulva» (Vive la vulve), cette pub se sert notamment de représentations imagées de la vulve féminine dans des mini-sports diffusés à la télévision.

Une pub qui choque visiblement, puisque le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu au moins 1000 plaintes, rapporte le journal Le Parisien. Une pétition a également été lancée en ligne contre cette campagne.

«Cette pub montre une image dégradante sur l’intimité de la femme. D’autant plus que cette publicité passe à toute heure de la journée sur des chaînes publiques. Cette publicité est choquante aux yeux de tous et surtout aux yeux des plus jeunes téléspectateurs», justifie son auteur.

La marque explique que le but de cette campagne est de «décomplexer les femmes» et de «briser les tabous» autour de la vulve. Dans la mesure où «62% des femmes ne savent pas définir correctement ce qu’est une vulve, et près de la moitié d’entre elles pensent que la leur n’est pas « parfaite »», indique Nana sur son site Internet.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "France : Polémique autour de la pub «Viva la vulva» du fabricant de serviettes hygiénique Nana"

Laisser un commentaire