Gabon : 17 enseignants bientôt radiés de la fonction publique

Alain-Claude Bilie By NzeAlain-Claude Bilie By Nze

Annonces

Partagez!

L’annonce a été faite le 28 avril dernier à Libreville par le porte-parole du gouvernement.

Ce sont des représailles de la grève de février où plus 800 enseignants respectivement du primaire et du secondaire ont réclamé de meilleures conditions salariales. Il leur est reproché d’avoir participé à cette manifestation qui a paralysé le déroulement des programmes dans plusieurs établissements scolaires.

Parmi les plus touchés on note les établissements de Libreville et dans sa banlieue sud, à l’instar du Lycée Paul Indjendje Gondjout. Ainsi que ceux de Port-Gentil, comme le Lycée de Tobia et le Lycée technique.

Depuis quelques mois, le gouvernement a entamé une véritable purge dans le secteur de l’éducation nationale pour séparer le bon grain de l’ivraie. Il s’agit cette fois de l’exclusion définitive de la fonction publique gabonnaise de 17 enseignants parmi les 807 dont les salaires avaient été suspendus et qui n’ont pas toujours repris le service.

Le but de ces radiations selon le ministre de la communication, est d’éviter une année scolaire blanche aux jeunes gabonais. Ainsi le gouvernement espère que ces sanctions dissuasives vont emmener plusieurs enseignants à renoncer à la grève et reprendre le service pour rattraper le temps perdu.

S’agissant de ce retard justement, le ministre Alain-Claude Bilie By Nze parle de 8 à 12 semaines. Il espère d’ailleurs que les enseignants qui ont recommencé à toucher leur salaire vont se remettre rapidement au travail. Car il n’y a plus de temps à perdre, il faut sauver l’année scolaire 2016-2017 au Gabon.

En rappel, 19 enseignants auparavant avaient déjà été radiés de la fonction publique toujours pour les mêmes faits. La purge continue et le gouvernement a promis d’engager d’importantes reformes pour ramener la sérénité dans ce milieu.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : 17 enseignants bientôt radiés de la fonction publique"

Laisser un commentaire