Le Gabon à l’heure des Journées nationales de la sécurité intérieure

Les journées nationales de la sécurité intérieure

Ads

Partagez!

Le Gabon organise la première édition des Journées nationales de la sécurité intérieure (JNSI) du 21 au 25 juin 2016, sous le thème « Mieux connaître les missions de la Police nationale ». Jeudi, le Président Ali Bongo Ondimba s’est rendu à l’Ecole nationale de Police d’Owendo, pour prendre part à ces journées, en présence du ministre gabonais de l’Intérieur, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l’Hygiène publique, Pacôme Moubelet Boubeya, et du Commandant en chef des Forces de Police, le Général Jean Clotaire Oye Nzue.

Sur place, le Chef de l’Etat et Chef suprême des Forces de Défense et de Sécurité a assisté à des démonstrations, notamment la libération d’otages, le maintien de l’ordre, la protection rapprochée, les techniques de combat effectuées par 600 policiers, avant de visiter les stands des différents services spécialisés de la police.

« Je suis très satisfait de ce que j’ai vu mais il ne faut pas s’arrêter là, nous pouvons mieux faire. Nous devons continuellement nous améliorer pour éliminer le crime et faire en sorte que la cité soit plus sure », a déclaré Ali Bongo Ondimba.

Ces Journées Nationales de la sécurité intérieure ont pour objectifs, selon ses organisateurs, de : faire découvrir les métiers du secteur, rapprocher citoyens et forces de sécurité, susciter des vocations au sein de la jeunesse gabonaise à l’instar de la promotion de 1500 policiers sortie de l’Ecole Nationale de Police en mai.

Depuis son accession à la magistrature suprême, le Chef de l’Etat a pour préoccupation majeure la modernisation et la mise à disposition de moyens plus importants pour les forces de l’ordre qui ont pour mission d’assurer la sécurité des biens et des personnes. Depuis 2009, 3020 agents sont venus renforcer les effectifs des Forces de police, indique-t-on. Ceux-ci ont été formés au sein de l’Ecole Nationale de Police, institution républicaine, défendant la méritocratie et l’égalité des chances.

Appelées à être pérennisées, les Journées Nationales de la sécurité intérieure s’achèveront samedi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Le Gabon à l’heure des Journées nationales de la sécurité intérieure"

Laisser un commentaire