Gabon : Ali Bongo Ondimba nomme un expert-comptable au ministère du Budget

Jean-Fidèle Otandault (photo autre presse par DR)Jean-Fidèle Otandault (photo autre presse par DR)

Annonces

Partagez!

La nomination de l’ancien directeur général du Budget et des Finances publiques (DGBFIP) n’en finit pas de susciter des commentaires en sens divers.

Le directeur général du Budget et des Finances Publiques est le nouveau ministre du Budget et des Comptes Publics contre toute attente. La nomination de Jean-Fidèle Otandault, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est objective en ceci qu’elle est la marque de la reconnaissance de sa compétence pour certains.

A la tête de ce ministère, Otandault promet de faire gagner de l’argent à l’Etat. Sa nomination, vient mettre un terme au principe de la géopolitique qui voudrait qu’un originaire de la province de la Ngounié en remplace toujours un autre. Il bénéficie du soutien et de la confiance du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba comme d’autres ministres qui ont été nommés à des postes stratégiques.

« Sa rigueur instaurée dans la gestion de l’argent public depuis son arrivée à la tête de la DGBFIP vient de payer. Certains ont voulu le voir renouveler les anciennes pratiques, au point de salir son image auprès de la tutelle jusqu’au niveau du chef de l’Etat qui, malheureusement pour eux, lui accorde son soutien et sa confiance », a expliqué un de ses proches. Puisque c’est la première fois dans l’histoire du Gabon qu’un Directeur Général devienne un ministre d’Etat.

Expert-comptable et commissaire aux comptes, Jean-Fidèle Otandault est proche de Maixent Accrombessi, l’ancien directeur de cabinet du président de la République gabonaise.

Effacé, Otandault refuse d’admettre les critiques récurrentes d’un bon nombre de ses collègues qui l’accusent d’être un responsable «arrogant», qui ne manque pas l’occasion de rappeler à qui veut l’entendre qu’il est là pour servir l’Etat.

Né le 8 novembre 1965 à Port-Gentil, Jean-Fidèle Otandault est le premier expert-comptable gabonais inscrit à l’ordre des experts comptables de Paris, Ile de France. Une chose est certaine : il est agréé CEMAC. Tout au long de sa carrière, il a occupé plusieurs fonctions dont celle de comptable principal à la Banque générale de commerce de Paris, cadre financier chez Total où il a été directeur financier de Total Mauritanie, chef de mission dans différents cabinets d’expertise…

En 2004, il crée son propre cabinet d’expertise comptable «Cabinet Otandault» à Evry dans le département de l’Essone en France, avant d’être nommé en 2011 directeur général du contrôle financier avant la réforme qui va aboutir à la création de la direction générale du Contrôle des ressources et des Charges publiques. DG de la Direction Générale du Budget et des Finances Publiques est sa dernière fonction.

Élu conseiller municipal dans le 2e arrondissement de Port-Gentil, Jean-Fidèle Otandault est réputé pour sa rigueur et sa discrétion, même si des rumeurs récurrentes tentent de laisser croire qu’il passe tous ses week-end en France où vit sa famille.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire