Gabon : Ali Bongo a très vite recouvré ses forces

Ali Bongo à Rabat en convalescence
Partagez!

La santé d’Ali Bongo est au cœur des discussions et du « congossa » gabonais. Son malaise fin octobre, s’apparente plus à un AVC hémorragique comme l’ont souligné nos confrères de la Lettre du Continent. Sa convalescence pourrait être plus rapide que prévu.

En Afrique, il n’est pas rare de voir se créer des vides de communication autour de la santé des Chefs d’Etat. Celle-ci fait partie des secrets les mieux gardés. Le « malaise » qui a secoué Ali Bongo Ondimba au mois d’octobre dernier, a surpris tout le monde, en plein sommet de Davos du Désert. Très vite, l’information, non confirmée, a été relayée par des voies non-officielles. Il aura fallu attendre plusieurs jours pour que la Présidence de la République s’exprime sur le sujet. Signe de la gravité de la situation : le Chef de l’Etat venait de faire un AVC.

Ali Bongo n’est pas passé loin !

La nouvelle a semé une certaine panique au sein des populations, ne sachant à quel saint se vouer. Elle aura même ouvert la porte aux plus opportunistes de l’opposition, qui cherchaient à tout prix à profiter de la situation. Immédiatement, le numéro un gabonais a été plongé dans un coma artificiel. Cela pendant plusieurs semaines, alors que des médicaments lui ont permis de traiter l’hémorragie. Cette méthode est utilisée afin de baisser le stress et le risque de liaisons du malade. C’est la prise en charge rapide par les équipes médicales spécialisées de l’hôpital à Riyad, qui a sauvé la vie du Chef de l’Etat. Il a été pris en charge en quelques minutes vers l’hôpital Royal King Fayçal. Cette structure bénéficie de toutes les technologies nécessaires au traitement de ce type d’AVC, et des professeurs anglais et américains des plus qualifiés.

LIRE AUSSI : Gabon :Jean Ping profite de l’absence d’Ali Bongo pour semer le trouble

Hors de danger, Ali en convalescence à Rabat

Les médecins spécialistes ont estimé que le Chef de l’Etat pouvait quitter Riyad. Car dorénavant hors de danger. C’est ainsi que son choix s’est porté sur Rabat, malgré la réticence de la première Dame. La publication hier d’un extrait de la rencontre entre le souverain marocain, et Ali Bongo, permet de constater des progrès très significatifs de son état de santé. Selon plusieurs neurochirurgiens à qui nous avons montrés la vidéo, les mouvements effectués par le Chef de l’Etat, capable de tenir une tasse, attestent d’une évolution rapide et considérable de son état de santé.

« Le positionnement de son corps en position assise, démontre une bonne reprise de ses capacités motrices. La rééducation elle prendra du temps. Mais les images témoignent d’une progression rapide. Les séquelles ne seront donc que minimes. Il a eu beaucoup de chance ! »

Signe supplémentaire de l’amélioration de sa santé, le Vice-Président, la Présidente de la Cour Constitutionnelle, et le Premier Ministre, Chef du gouvernement, se sont rendus ce jour à Rabat, pour une séance de travail avec le Président de la République. Au bonheur de nombreux gabonais, soulagés de revoir enfin leur Président.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon : Ali Bongo a très vite recouvré ses forces"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher