Gabon : Aucune modalité pour apurer 15 milliards de Fcfa de dette de la Cnamgs

Le siège de la CnamgsLe siège de la Cnamgs

Annonces

Partagez!

Le montant exact de la dette de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) est de quinze milliards de Fcfa.

Elle est redevable vis-à-vis des pharmacies agréées et des structures sanitaires publiques à travers le pays. C’est ce qui est à l’origine du refus opposé aux assurés dans certaines pharmacies et les structures sanitaires publiques ces derniers jours.

Le montant exact de la dette de la Cnamgs vis-à-vis des pharmacies agréées et des structures sanitaires publiques à travers le pays est de quinze milliards de Fcfa. Les médecins ne sont pas en grève. Ils font leurs consultations comme d’habitude mais sans utiliser les documents de la Cnamgs pour les ordonnances médicales et les bons d’examens. C’est ce qui ressort de l’échange entre le syndicat du secteur et la ministre de la santé.

Aucune solution pour le moment n’a été trouvée à la réunion d’urgence tenue mardi dernier entre le syndicat des médecins, le ministre d’Etat à la Santé Denise Mekam’ne et le ministre de la Protection sociale Guy-Maixant Mamiaka.

En effet, depuis plusieurs jours, plus aucune feuille de soin ni un bon d’examen Cnamgs n’est délivré aux assurés. Cette réunion devrait normalement s’étendre au ministre du Budget, au directeur général de la Caisse, aux responsables des structures hospitalières et aux partenaires sociaux.

Compte-tenu de l’absence des uns et des autres, il a été difficile de fixer la réalité de la dette de la Cnamgs vis-à-vis des hôpitaux et d’aborder les modalités devant permettre de l’apurer. Les membres du gouvernement ont une nouvelle fois expliqué que le pays traverse des difficultés financières importantes pour payer cette dette.

Mais cela n’empêche pas que le ministère de la Santé et celui de la Protection sociale assurent que des dispositions sont prises, notamment au profit des «cas sociaux» ainsi que pour assurer la prise en charge des urgences vitales. Les organisations syndicales du secteur regrettent toutefois que cette situation va peser lourd sur les abonnés de la Cnamgs en ce qui concerne les médicaments, les fournisseurs et le quote-part.

LIRE AUSSI  Gabon / CNAMGS : Le fonctionnement général de l’hôpital public actuellement dégradé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Aucune modalité pour apurer 15 milliards de Fcfa de dette de la Cnamgs"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*