Gabon : Brice Laccruche Alihanga retrouvé blessé dans sa cellule

Ads

Partagez!

L’ancien directeur du cabinet de la présidence de la République a été découvert allongé dans sa cellule avec plusieurs entailles aux avant-bras, indique le ministère de la Justice.

Brice Laccruche Alihanga, l’ancien directeur du cabinet de la présidence de la République du Gabon, a été retrouvé blessé dans sa cellule à la prison de Libreville, la capitale. «Il a été découvert allongé avec plusieurs entailles le long des deux avants bras. La précédente ronde, moins de 2 heures plus tôt, n’avait révélé aucune anomalie», indique le ministère de la Justice dans un communiqué publié vendredi 22 mai.

«Il a été retrouvé à ses côtés une boîte de conserve faisant partie du stock alimentaire qu’il gardait dans sa cellule, dont le couvercle avait été retiré pour cet acte. Il était parfaitement conscient et pouvait s’exprimer sans difficulté», poursuit le document.

Les matons qui l’ont découvert dans cet état ont aussitôt alerté les services de santé de la prison qui lui ont très rapidement apporté les soins de premier secours appropriés. «Il a ensuite été transféré à l’infirmerie pour y recevoir un traitement médical approfondi (nettoyage, désinfection, suturation des plaies et sérum antitétanique). Un repas lui a ensuite été servi», rapporte le communiqué

Selon des sources médicales internes, les blessures de Brice Laccruche Alihanga «sont trop superficielles pour parler à proprement dit d’une tentative de suicide». Brice Laccruche Alihanga a été interpellé et incarcéré en décembre 2019 dans le cadre de l’opération «Scorpion» de lutte contre la corruption. Il est notamment poursuivi pour «détournement de fonds publics et blanchiment d’argent», avait déclaré son avocat, Me Ange Kevin Nzigou.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Brice Laccruche Alihanga retrouvé blessé dans sa cellule"

Laisser un commentaire