Gabon : Décès de Daniel Ekomie, doyen des journalistes gabonais

Ads

Partagez!

Décédé le 2 février dernier à 80 ans, il était l’un des pionniers du journalisme dans le pays.

Le journaliste gabonais Daniel Ekomie est décédé le 2 février dernier à l’âge de 80 ans. Sorti de l’Office de coopération en radiodiffusion (OCAORA) qui a formé les premiers animateurs de l’audiovisuel, il était considéré comme l’un des pionniers du journalisme au Gabon.

Bâtisseur de la Radio télévision gabonaise (RTG), Daniel Ekomie a été le premier journaliste télé en 1963. Il fut également le premier responsable de l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Cet homme de média a également occupé de hautes fonctions dans l’administration de son pays. Il a en effet été délégué ministériel au ministère de l’Information et ancien secrétaire général du ministère de la Communication.

Tout comme il a occupé le poste de directeur de cabinet du Premier ministre sous l’ère de Paulin Obame Nguema. Au Gabon, les journalistes saluent la mémoire d’une «bibliothèque» qui vient de s’éteindre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire