Gabon : Décès de l’ancien Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet

Ads

Partagez!

L’ancien chef du gouvernement gabonais est décédé dans la nuit du 10 au 11 juin à Libreville des suites de complications liées à une crise d’asthme.

L’ancien Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, est décédé dans la nuit du 10 au 11 juin à Libreville des suites de complications liées à une crise d’asthme. Il avait 59 ans. Selon des informations concordantes, l’ex-chef du gouvernement avait été hospitalisé en mai dernier dans une clinique.

Il avait ensuite été transféré au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) où il avait été placé en soins intensifs. Ses proches affirment qu’il avait été testé négatif au coronavirus (COVID-19), alors que certaines rumeurs sur les réseaux sociaux indiquent qu’il a été emporté par cette maladie.

Plusieurs fois ministre puis Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet avait été l’un des piliers du pouvoir d’Ali Bongo Ondimba, avant d’être écarté du gouvernement le 12 janvier 2019. Il avait été réélu député à l’Assemblée nationale en octobre 2010 dans son fief natal de Makokou, dans le nord-est du pays. C’est la dernière fonction publique avant son décès.

«Il fut un grand serviteur de l’État, doublé d’un patriote sincère qui aura consacré sa vie au Gabon et aux Gabonais. Comme l’a montré son parcours, il avait, chevillé au corps, le sens de l’intérêt général. M. Emmanuel Issoze Ngondet s’en est allé ce jour, trop tôt. C’est une perte immense pour notre pays», a réagi Ali Bongo sur sa page Facebook.

«A titre personnel, je garde à l’esprit le souvenir d’un ami fidèle et loyal, dont le soutien n’a jamais fait défaut. Hommage à lui et condoléances à sa famille. Puisse-t-il désormais reposer en paix», ajoute le chef de l’Etat.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Décès de l’ancien Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet"

Laisser un commentaire