Gabon : Des armes russes pour lutter contre le braconnage

Two forest rangers walk on a road in the Akanda forest, a national park a few kilometers from the city centre of the capital, Libreville on September 27, 2019. - Norway announced a week earlier that it would award Gabon a $150 million contract to reduce its greenhouse gas emissions but the fight against global warming is not exactly generating enthusiasm among local populations. (Photo by Steve JORDAN / AFP) (Photo credit should read STEVE JORDAN/AFP/Getty Images)

Annonces

Partagez!

Moscou a envoyé un lot d’armes légères à Libreville pour aider le gouvernement gabonais à combattre le braconnage et à protéger les réserves naturelles du pays. Une première entre les deux nations.

«Le ministère russe de la Défense a effectué, à titre gracieux, une livraison en République gabonaise d’armes légères pour aider le gouvernement du pays à combattre le braconnage et à protéger les réserves naturelles», indique un communiqué dudit ministère.Une première dans l’histoire des relations entre les deux pays.

Ce premier lot d’armes légères russes a été remis à l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN). Ces armes sont «exclusivement» destinées aux éco-gardes et aux agents de l’ANPN, selon la même source. Elles devraient permettre aux garde-forestiers d’être mieux équipés et de pouvoir faire face aux braconniers généralement bien armés.

Selon les autorités gabonaises, ce don est le bienvenu au moment où l’on observe une «montée d’une violence sans précédent» contre les éléphants, les rhinocéros, les tatous et les panthères.

Cette aide est également importante pour le pays car, «les parcs nationaux ont un potentiel économique et social énorme pour la population rurale», affirme le ministre gabonais des Forêts, de la Mer et de l’Environnement, Lee White.

«C’est en renforçant le contrôle de l’utilisation des ressources naturelles que nous pourrons développer une activité économique, par exemple l’écotourisme, qui nous permettra de générer des revenus et de créer des emplois durables», affirme le ministre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire