Gabon : Des cas de fièvre jaune notifiés dans le pays

Ads

Partagez!

Alors que deux cas de la maladie ont été notifiés dans le nord du pays, le ministre de la Santé appelle au respect de la vaccination internationale.

Au moins deux cas de fièvre jaune ont été notifiés au Gabon dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du pays. Les autorités sanitaires évoquent également un cas de dengue dans la province de l’Estuaire, dont la capitale Libreville est le chef-lieu.

«Les services compétents du ministère de la Santé ont confirmé la présence de deux cas de maladies à potentiel épidémique au Gabon, et dont le mode de transmission et la symptomatologie peuvent être assimilé à celle du paludisme», indiquent les services de santé militaire dans une note du 23 janvier dernier.

Les deux cas de fièvre jaune ont été détectés en juin 2019. Ils concernaient des personnes adultes de nationalité étrangère. Aucun autre cas n’a été signalé dans la communauté, assure le ministre de la Santé, Max Limoukou. Dans un communiqué publié ce vendredi, le ministre rappelle aux voyageurs que la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour tous les voyages internationaux.

Ce, conformément au règlement sanitaire international (RSI). La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. La prévention est possible grâce à la vaccination. Une seule dose dudit vaccin confère une immunité durable et protège à vie contre la maladie, sans qu’il y ait besoin d’une dose de rappel, indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire