Gabon : Inauguration de l’école des mines et de la métallurgie de Moanda

Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda (E3M)

Annonces

Partagez!

Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a inauguré lundi 6 juin 2016, l’école des mines et de la métallurgie de Moanda (E3M), spécialisée dans la prospection minière, l’extraction des minerais et la métallurgie.

« Cette école répondait au souci d’une plus grande diversification de notre économie… pour y parvenir il nous faut être accompagné de structures qui vont former les ingénieurs et les techniciens supérieurs. Cet Institut va permettre d’accélérer les performances du Complexe métallurgique de Moanda. Que cela soit pour le manganèse ou pour le fer, nous avons besoin de la ressource humaine », a déclaré Ali Bongo Ondimba en présence de plusieurs personnalités notamment le Premier ministre de Sao¬¬ Tomé-et-Principe, Patrice Trovoada.

Représentée par un bâtiment d’une architecture futuriste, cette école est dotée d’outils d’enseignement et de communication à la pointe de la technologie composé de bâtiments administratifs et d’enseignement, d’un dortoir, d’une bibliothèque, d’un laboratoire de langues, d’une salle informatique, d’un amphithéâtre de 150 places mais aussi de deux halls techniques, d’un restaurant et d’infrastructures sportives, répartis dans une superficie de 40 hectares.

Cette école, première du genre dans la sous-région, est le résultat d’un partenariat public-privé entre l’État gabonais, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe ERAMET et l’Université de Nancy. Elle ouvrira ses portes à la rentrée universitaire 2016 et accueillera 120 étudiants.

« C’est le fruit d’un partenariat public-privé absolument exemplaire et pragmatique entre l’Etat gabonais et le groupe Eramet, qui s’illustre également dans les domaines industriels, des infrastructures, de la création de valeur ajoutée et de la formation des jeunes », a déclaré Patrick Buffet, le PDG d’Eramet.

Et de poursuivre : « C’est une réponse au besoin accru de main d’oeuvre qualifiée au Gabon et plus largement en Afrique centrale ainsi qu’une réelle opportunité de développement offerte à la jeunesse gabonaise ».

L’Ecole érigée dans la petite cité minière de Moanda, dans la province du Haut-Ogooué, dotée de gisements de manganèse, devra former non seulement les jeunes gabonais mais également ceux d’Afrique et d’ailleurs afin de répondre aux besoins croissants de l’industrie minière.

La COMILOG extrait depuis plus de 50 ans le minerai de manganèse à Moanda où est installé un complexe métallurgique qui produit du silicomanganèse et le manganèse métal. Et l’école permettra selon le gouvernement gabonais, de répondre aux besoins du Gabon et de mettre à la disposition des entreprises des ingénieurs et techniciens opérationnels pour le développement du secteur minier dans le pays.

C’est une contribution importante au Plan Stratégique Gabon Emergent selon les autorités qui estiment que ce nouveau temple du savoir, permet également de répondre à un double objectif qui est la formation de la jeunesse gabonaise d’une part et le développement du secteur minier et industriel d’autre part.

Le Gabon qui s’est lancé depuis 2009 dans la diversification de son économie, a mis en place un projet global d’industrialisation des différentes filières économiques telles que les mines, le pétrole ou le bois, qui s’accompagne à chaque fois d’une école spécialisée dédiée à la formation des futurs ingénieurs tels que l’Institut du pétrole et du gaz de Port Gentil ou l’école des métiers du bois en cours de construction à Booué. Chaque cluster industriel est organisé autour de centres de transformation à l’instar du Complexe Métallurgique de Moanda pour le manganèse ou de la Zone économique spéciale de Nkok pour le bois. Des milliers d’emplois durables ont déjà été créés depuis quatre ans.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Inauguration de l’école des mines et de la métallurgie de Moanda"

Laisser un commentaire