Gabon : Interdiction de vente du carburant en vrac

CarburantCarburant en vrac

Annonces

Partagez!

Désormais la vente de carburant est conditionnée à la présentation d’une pièce d’identité.

Pour se faire servir du carburant dans un récipient autre que le réservoir d’un véhicule, la préfecture de police de Libreville a régulé. Elle a annonce que l’achat de carburant en vrac se fera sur présentation d’une pièce d’identité. La mesure est valable du 27 août au 5 septembre 2017 à Libreville, Owendo et Akanda.

A travers un communiqué daté du 27 août, un planning est établi dans les stations d’essence requises de Libreville, Owendo et Akanda. La cartographie de la vente du carburant en vrac fait du 1er et 2e arrondissement de Libreville (secteur 1). Le deuxième secteur englobe le 3e et le 4e arrondissement de Libreville. Le troisième secteur prend en compte le 5e arrondissement, et le 6e arrondissement constitue le quatrième secteur.

La commune d’Owendo sera quant à elle le cinquième secteur, et la commune d’Akanda, le sixième et, l’Aéroport et sa zone périphérique feront partie du septième secteur. Chacune de ces zones dispose d’un jour dédié pour la vente de carburant en vrac.

A l’analyse de la mesure de la préfecture, le planning pose un autre problème en ce qu’il compliquerait l’équation à un automobiliste en panne sèche à Owendo alors que l’achat en vrac n’est possible qu’à Akanda. Sécurité oblige. Aux conducteurs d’être maintenant prudents.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Interdiction de vente du carburant en vrac"

Laisser un commentaire