Gabon : Kevazingogate, quelle est la face cachée de l’iceberg ?

Le Kévazingo mis en réserve au GabonLe Kévazingo mis en réserve au Gabon

Annonces

Partagez!

Comment un nombre aussi astronomique des conteneurs peuvent-ils disparaitre d’un espace aussi surveillé comme le port d’Owendo ? Inimaginable qu’un tel hold up aboutisse sans des ramifications impliquant des grands pontes. Démêler l’écheveau à tout prix !

Une miraculeuse disparition digne d’un film de Western ! 353 conteneurs contenant une essence précieuse interdite à l’exploitation, le Kevazingo, sur un total de 392 placés sous la main de la justice se sont évaporés du port d’Owendo. Le constat en a été fait depuis le 30 avril dernier.

Selon la rumeur qui fuitait, des grosses légumes de la République en complicité avec des sujets chinois seraient impliqués dans cette sulfureuse affaire.

Dans sa déclaration datant du 13 mai 2019, le porte-parole de la présidence de la République a promis des sanctions draconiennes et surtout exemplaires contre les acteurs qui seront reconnus coupables.

« Il ne doit pas y avoir ni faiblesse, ni impunité, ni passe-droit, quel que soit les rangs des personnes concernées ou des individus impliqués », a -t-il indiqué.

Pour Ike Ngouoni Aila Oyouomi, qui a invité la justice à faire son travail en toute indépendance, le président de la République promet la plus grande fermeté.

« Notre bras ne tremblera pas », a-t-il prévenu. Pour sûr, l’affaire des conteneurs disparus au port n’est que la face visible de l’iceberg.

Si comme annoncé l’enquête s’effectue en toute transparence, elle devrait révéler le visage des personnalités tapies dans l’ombre qui ont pensé mettre le pays sous la coupe réglée pour s’en faire plein les poches.

Sans doute, se sont-ils dit que la convalescence du chef de l’Etat ne pouvait qu’être une occasion de rêve pour multiplier les actes de prédation du pays. Mal leur en a pris ! Le cerbère a vent debout. Les prochains jours s’annoncent chaud.

LIRE AUSSI Gabon / Kevazingo : « Notre main ne tremblera pas », Ike Ngouni

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*