Gabon: La police fait échouer une marche improvisée de quelques pro-Ping

Ads

Partagez!

Les forces de l’ordre ont dispersé la marche improvisée organisée samedi à Libreville par le leader de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR).

Après le meeting, les pro-Ping ou Pingistes ont improvisé une marche. La marche n’étant pas autorisée, la police gabonaise est intervenue à temps. Mais dans le calme, elle a dispersé les manifestants et aucun acte de violence n’a été relevé.

Malgré l’échec du rassemblement de Nzeng-Ayong, Jean Ping a tenu son meeting devant ses partisans.samedi à son quartier général . Leader de la marche improvisée, il n’était pas lui-même présent. Il a appelé à manifester mais il n’est pas venu le faire aux côtés de ses partisans.

Le « président élu » est resté comme d’habitude dans son quartier général. Toute chose qui lui a valu la colère de ces partisans venus l’écouter. Ceux-ci l’ont vivement critiqué et à les entendre, ils ne prendront certainement plus part aux marches organisées par l’opposant. Un autre fait qui va davantage isoler Ping.

LIRE AUSSI  Gabon : Jean Ping convoqué à la police pour l’affaire des « Cafards »

 L

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Comment on "Gabon: La police fait échouer une marche improvisée de quelques pro-Ping"

  1. « La marche n’étant pas autorisée, la police gabonaise est intervenue à temps. Mais dans le calme, elle a dispersé les manifestants et aucun acte de violence n’a été relevé ». Encore une fois Africtelegraph, la police n’a pas dispersé les manifestants dans le calme quand elle a intervenue avec du gaz lacrymogène, bombe assourdissante et a semé le panique dans la population. Il y eut des blessés et des arrestations, alors que ces personnes regagnaient calmement leur domicile sans provocation aucune. La police manque de maitrise et prit de panique a tiré sur la population. Africtelegraph, restitué les faits tels qu’ils sont au lieu me semble t’il d’être un partisant de l’intox.

Laisser un commentaire