Gabon : La réforme du second tour du baccalauréat ne sera pas appliquée cette année

Ads

Partagez!

Assurance donnée par le ministère de l’Education nationale, alors que des élèves paralysent les cours dans certains établissements secondaires du pays pour contester cette réforme.

La réforme du second tour du baccalauréat ne sera pas appliquée cette année au Gabon, assure le ministère de l’Education nationale dans un communiqué publié le 9 janvier 2020. Cette annonce intervient dans un contexte de contestation, les élèves ayant décidé de paralyser les cours dans les principaux établissements secondaires du pays pour dénoncer cette réforme.

Ces derniers rejettent le nouveau mode de calcul des moyennes au second tour du baccalauréat qui, disent-ils, n’est pas en leur faveur. Selon le gouvernement, cette réforme vise à «revaloriser» le bac gabonais, dont les forts résultats enregistrés au second tour ne traduisent pas forcément le niveau des apprenants.

Il est donc question de «donner un peu plus de poids à la moyenne du premier tour à travers une formule de calcul qui sera prochainement publiée», indiquent les autorités. Mais la réforme, visiblement, semble à passer auprès des lycéens et collégiens qui observent un mouvement d’humeur depuis mardi.

Face à cette situation, le ministère de l’Education nationale tient à rassurer les apprenants et les parents d’élèves qu’il «n’a reçu aucune instruction de sa hiérarchie pour la mise en application de ladite réforme cette année».

Le ministère affirme par ailleurs qu’il continuera d’échanger avec les partenaires sociaux et les acteurs du secteur de l’éducation «sur la pertinence des réajustements à opérer à court, moyen et long terme» sur le système éducatif gabonais.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : La réforme du second tour du baccalauréat ne sera pas appliquée cette année"

Laisser un commentaire