Gabon: La vie reprend son cours normal dans les principales villes

Libreville, la vie reprend son cours normal

Annonces

Partagez!

Ce Samedi, les supermarchés ont rouvert leurs portes à Libreville. Après le drame, les habitants tentent de prendre du recul, et de renouer avec le quotidien. Pendant trois jours, tout était fermé suite aux troubles post-électoraux. La vie commence à reprendre son cours normal au Gabon. De nombreux gabonais attendaient avec impatience que l’accalmie revienne pour reprendre une vie normale.

Ainsi, les supermarchés sont pris d’assaut ce Samedi. Ceux qui vivaient depuis trois jours de leurs réserves de provision faites avant l’élection, retournent dans les centres commerciaux. Les supermarchés ont ouvert aujourd’hui sur l’ensemble du territoire national. Les boulangeries sont également envahies. Les gabonais, accrocs de pain comme leurs parents français, ne supportaient plus.

Nous avons pu constater que les routes qui étaient barrées ont commencé à être nettoyées. La société de collecte des ordures, Averda, a repris le travail. De nombreux points de collecte d’ordures ont été saccagés et les bacs à ordure incendiés.

Les bus et taxis commencent à circuler timidement dans la capitale, permettant aux usagers de se déplacer. Au centre ville, les magasins ont rouvert. Mais, les clients sont encore timides préférant se rendre dans les centres commerciaux. Les habitants des quartiers populaires hésitent encore, étant donné qu’ils ont vécu le pire. Les assaillants, pour reprendre les termes du ministre de l’intérieur, ont détruit boutiques et magasins. Ils sont venus avec les marteaux, gourdins et autres instruments pour dévaliser les commerces.

D’ici lundi, tout reviendra à la normale. Vendredi soir, le Premier ministre, Pr Daniel Ona Ondo a invité tout le monde à reprendre le travail.

Les gabonais, conscients des enjeux économiques et autres réalités, ont préféré reprendre leurs activés. Ils n’ont pas attendu Jean Ping. Candidat malheureux à l’élection présidentielle du 27 août dernier, l’opposant n’a pas voulu lancé un appel au calme. Ce sont d’autres candidats malheureux mais patriotes, qui ont appelé au calme. Ils ont reconnu la victoire d’Ali Bongo Ondimba, réélu avec 49,80% des voix. L’élection était à un tour.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon: La vie reprend son cours normal dans les principales villes"

Laisser un commentaire