Gabon : Lancement du recensement général de l’agriculture

Annonces

Partagez!

Cette opération vise à permettre au pays de disposer de données fiables et à jour pour la formulation de politiques agricoles efficientes.

Le Gabon a procédé le 13 novembre 2019 au lancement de la première phase du Recensement général de l’agriculture (RGA). Selon les autorités, cette opération vise à collecter les données structurelles sur le secteur agricole. En effet, comme beaucoup de pays africains, le Gabon est confronté à un manque d’informations et de données statistiques complètes, fiables et à jour sur l’agriculture. Ce qui freine le pays dans la formulation de politiques agricoles efficientes.

Le RGA a donc pour finalité de connaître la structure des exploitations agricoles de types traditionnel et moderne au niveau national. Ce, dans le but de permettre au Gabon d’atténuer sa dépendance alimentaire et agricole et diversifier son économie à travers la mise en valeur du potentiel agricole du pays.

Cette première phase va contribuer à cerner, au sein de la population générale, les ménages agricoles et tous les acteurs du secteur. Elle permettra également de fournir une base de sondage indispensable pour la mise en place du Système permanent intégré des statistiques agricoles (SPISA). Pour ce projet, le Gabon a bénéficié de l’appui de la Banque mondiale (BM).

Les fonctionnaires et experts de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) accompagneront le Gabon à toutes les phases de cette convention. Ils appuieront aussi la coordination du projet dans la mise en œuvre de la stratégie de collecte, de traitement, d’analyse et de diffusion des données du RGA. Le dernier recensement général de l’agriculture au Gabon date de 1970.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Lancement du recensement général de l’agriculture"

Laisser un commentaire