Gabon: L’assemblée parlementaire de la francophonie appelle au calme

Annonces

Partagez!

Le Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse, condamne fermement les violences suite à l’élection présidentielle au Gabon et appelle toutes les parties prenantes au calme.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie exprime sa vive préoccupation devant les violences qui agitent le Gabon depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle le 31 août au soir.

M. Pascal Terrasse, Secrétaire général parlementaire de l’PF, condamne notamment avec la plus grande fermeté l’incendie qui a touché l’Assemblée nationale gabonaise, section membre de l’APF.

« Les institutions doivent répondre à l’exigence démocratique de transparence et de vérité à laquelle les peuples africains ont démontré tout leur attachement. J’appelle l’ensemble des parties prenantes au calme et à l’apaisement. Toute action de contestation doit s’inscrire dans le cadre juridique prévu par le processus électoral et se faire avec des moyens pacifiques » a déclaré le Secrétaire général parlementaire.

La francophonie parlementaire se tient bien sûr à la disposition des autorités gabonaises pour proposer une médiation afin de faciliter la sortie de crise.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon: L’assemblée parlementaire de la francophonie appelle au calme"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*