Gabon : le 1er mai sous le signe du dialogue social

L'appel au dialogue lancé aux travailleurs gabonaisL'appel au dialogue lancé aux travailleurs gabonais

Annonces

Partagez!

A l’occasion de la Fête du travail, le Premier ministre a, une fois de plus, appelé les partenaires sociaux à privilégier le conciliabule plutôt que la confrontation.

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a réitéré l’appel du gouvernement au «dialogue social permanent» le 1er mai 2019, à l’occasion de la Fête du travail. Une célébration placée sous le thème : «Le dialogue social effectif dans un monde en pleine mutation».

«La garantie de l’emploi, la bataille de l’emploi, le maintien et le renforcement du pouvoir d’achat ne se gagneront ni dans la rue ni dans la confrontation. La victoire sera dans le dialogue», a déclaré le chef du gouvernement dans son allocution.

Ce dernier invite par ailleurs «l’ensemble des partenaires sociaux à tenir compte de l’intérêt supérieur du pays, à faire preuve de sens des responsabilités et d’esprit de consensus».

La célébration de cette année intervient dans un contexte où le pays fait face à diverses revendications sociales, depuis l’annonce des mesures d’austérité par le gouvernement.

Dans ce vent de contestations marqué notamment par des grèves, les partenaires sociaux, quant à eux,  «attendent des signaux forts de la part du Premier ministre pour l’instauration de la paix sociale, la paix civile pour un partenariat franc et sincère», selon le représentant de la Confédération syndicale démocratique du travail (CSDT), Lambert Etienne Boudzanga, qui s’exprimait au nom des travailleurs.

Quelque 74 entreprises et 27 ministères ont pris part au traditionnel défilé du 1er mai mercredi. Cette célébration a également permis de décerner 934 médailles aux femmes et aux hommes exemplaires, récompensant ainsi leur attachement à la valeur du travail.

LIRE AUSSI Gabon : Menga projette une large concertation avec le monde éducatif.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : le 1er mai sous le signe du dialogue social"

Laisser un commentaire