Gabon : Le coronavirus s’invite au conseil interministériel

Ads

Partagez!

Le porte-parole du comité de suivi de l’épidémie a fait le point sur la riposte lors de la réunion gouvernementale présidée jeudi par le Premier ministre.

Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale, a présidé, jeudi 11 juin, un conseil interministériel avec l’ensemble des membres du gouvernement. La réunion s’est tenue par visioconférence, pandémie de coronavirus (COVID-19) oblige. Au cours de cette concertation,  le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie de coronavirus au Gabon (COPIL), le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, a notamment fait le bilan de la riposte et les perspectives, trois mois après la déclaration du premier cas de COVID-19 le 12 mars dernier dans le pays.

Cette réunion gouvernementale portait essentiellement sur l’examen de deux projets de texte portés par le ministère de l’Economie et des Finances, indique le communiqué ayant sanctionné les travaux. Il s’agit du projet de loi organique portant modification de certaines dispositions de la loi organique du 21 mai 2015 relative aux lois de finances et à l’exécution du budget et les projets de texte relatifs à la suppression de certains services publics personnalisés.

Au cours de ce conseil interministériel, Julien Nkoghe Bekale a rendu un hommage à son prédécesseur, Emmanuel Issoze Ngondet, décédé dans la nuit du 10 au 11 juin à Libreville.  «C’est avec une vive émotion et le cœur meurtri que je vous annonce, même si vous le savez déjà, le décès d’Emmanuel Issoze Ngondet, député à l’Assemblée nationale et ancien Premier ministre que j’ai remplacé, parti après une longue bataille la nuit dernière, Dieu l’ayant rappelé», a déclaré l’actuel chef du gouvernement gabonais, à l’entame des travaux. Ce dernier a invité l’ensemble du gouvernement à observer une minute de silence à la mémoire du défunt.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Le coronavirus s’invite au conseil interministériel"

Laisser un commentaire