Gabon : Le gouvernement annule le transfert de certains titres fonciers de l’Etat à la Caisse des dépôts et consignations

Annonces

Partagez!

Cette annulation fait suite «aux diverses réactions» suscitées par cette décision entérinée le 2 octobre dernier par le Conseil des ministres, indique un communiqué de la Primature.

Le gouvernement a annoncé mercredi, «l’annulation pure et simple» du transfert, à «titre gracieux» à la Caisse des dépôts pétroliers et consignations (CDC), des titres fonciers appartenant à l’Etat gabonais. Ce, sur instruction du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. Cette décision avait été entérinée le 2 octobre dernier par le Conseil des ministres.

Ce revirement est motivé par les «diverses réactions suscitées par cette décision», indique un communiqué de la Primature publié le 20 novembre dernier. L’on se souvient en effet qu’une polémique avait vu le jour à l’annonce de ce transfert. Certains, dans l’opinion, affirmaient que la CDC allait brader le patrimoine de l’Etat.

Ce qu’avait démenti Herman-Régis Nzoundou Bignoumba, le directeur général  de cette institution publique engagée dans des projets à fort impact social dans le pays. Au total, 1534 titres fonciers devaient être transférés à la CDC.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Le gouvernement annule le transfert de certains titres fonciers de l’Etat à la Caisse des dépôts et consignations"

Laisser un commentaire