Gabon : Le Haut-Ogooué se relance à travers son plan dénommé « Transformation G2 »

Ads

Partagez!


L’annonce a été faite par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à l’occasion de la rencontre politique qui a réuni les fils et les filles de la province à Franceville, la capitale provinciale.


Ce plan est taillé en trois (3) principaux axes selon les orientations qu’en a données le chef de l’Etat lui-même.


Il s’agit entre autres de l’accès à l’eau notamment dans le 2ème arrondissement de Franceville qui en souffre de façon criarde, la route Onga-Akieni et l’axe Mouanda-Bakoumba sans oublier la mère des réformes qui concerne l’emploi des jeunes, comme a dit le DC, pour offrir des perspectives aux jeunes et donner de l’avenir au pays.


Pour le Haut-Ogooué tout comme pour l’ensemble du pays l’ambition du chef de l’Etat exprimée dans le moteur « Accélérons la transformation du Gabon » réserve à terme une place de choix au plein-emploi en faveur des jeunes.


Avec en prime la prise en compte d’une nouvelle vision tendant à ne pas tout concentrer à Libreville pour fixer et donner aux jeunes de l’arrière-pays les mêmes possibilités que ceux résidant à la capitale.


Dans l’objectif de rendre concrètes ces ambitions, le DC a invité les ressortissants de sa province à faire un état des lieux destiné à établir les besoins qui doit déboucher sur un plan de transformation cohérent, progressif et réaliste sur l’ensemble de la province.


Toutefois, Brice Laccruche Alihanga prévient contre les éléphants blancs : « il nous faut améliorer notre capacité à faire aboutir les projets tout en évitant les effets d’annonce ».
Ce plan de développement stratégique qui s’inscrit dans le prolongement du concept « Transformation G2 » aura pour objet de recenser tous les projets à réaliser pour soulager les populations altogovéennes et relancer une dynamique dans les territoires avec des échéances à court-moyen et long terme.


Autre approche complémentaire : « tous les responsables commis à sa mise en œuvre et qui seront tenus à l’obligation de rendre compte trimestriellement seront publiquement désignés ».


Pour ce qui est de la soutenabilité financière de ces projets, pas d’inquiétude à se faire. « Juste qu’il sera nécessaire de prendre en compte l’état de nos finances publiques », a fait savoir le DC.


Considérant sa présence en tant que DC politique aux côtés du grand camarade Ali Bongo Ondimba comme un atout, le DC s’est voulu rassurant : « Quand je parle, les financiers entendent ». La promesse en vaut la chandelle.


Selon l’esprit du projet « Accélérons la transformation du Gabon » initié par le chef de l’Etat, ce modèle d’un plan stratégique à l’échelle provinciale n’est pas à regarder comme un apanage de la seule province du Haut-Ogooué.


Tous les fils et filles des huit (8) autres provinces du Gabon sont appelés à emboîter le pas et s’asseoir entre fils du terroir pour échafauder leurs divers plans stratégiques, version provinciale.


Pour finir de livrer le message venu du grand camarade, le DC a adressé un cinglant avertissement à tous les camarades qui nourrissent les ambitions d’un pseudo destin national et qui lorgnent des soutiens au-delà de nos frontières immédiates ou lointaines.


La sanction pour tout celui qui s’écarte des valeurs cardinales du parti que sont la discipline, la fidélité et la loyauté, a-t-il dit, est sans appel.


« Ils seront sèchement écartés ». A bon entendeur, salut

Lire aussi Gabon : Brice Laccruche Alihanga attentif à la promotion des jeunes qu’aux oiseaux de mauvais augures

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Gabon : Le Haut-Ogooué se relance à travers son plan dénommé « Transformation G2 »"

Laisser un commentaire