Gabon : Le MADORE dénonce les attaques infondées contre le pouvoir

Le MADORE soutient Ali Bongo Ondimba

Annonces

Partagez!

Le Mouvement Ali Doit Rester (MADORE) a dénoncé vendredi dernier les attaques infondées contre le Président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Symphore Ekomo Ekomo a inscrit sa déclaration dans le cadre de l’exercice de son devoir de citoyen, celui de défendre son champion quand celui-ci est victime d’attaques infondées pour saboter son action.

Pour le président du MADORE, Ali Bongo Ondimba et Brice Laccruche Alihanga sont les meilleurs jokers pour hisser le Gabon au rang de pays développé pour un meilleur être des gabonais et gabonaises.

A l’occasion de ce point de presse organisé à la chambre de commerce de Libreville, il a réaffirmé son soutien et son engagement à la vision et à la dynamique de développement du Gabon impulsée par le Chef de l’exécutif, soutenu par son Directeur de cabinet.

C’est sans langue de bois qu’il a ouvertement fustigé la cabale et le complot orchestré contre la personne de Brice Laccruche Alihanga qui, à la suite des problèmes de santé du Chef de l’Etat, s’est résolument engagé à poursuivre les chantiers prioritaires initiés par son patron.

Selon lui, le Directeur de cabinet continue à agir conformément aux instructions de son chef afin de s’assurer des résultats des objectifs fixés par Ali Bongo Ondimba pour le bien de la nation.

Dans ce même ordre d’idées, le président du MADORE a rassuré les Gabonaises et Gabonais de l’existence du Chef de l’Etat qui, au-delà de la convalescence, poursuit l’exercice de ses fonctions.

A titre d’exemple, cela s’est traduit la semaine dernière par une série d’audiences dont celle avec son homologue du Togo Faure Gnassingbé Eyadema, balayant du revers de la main l’hypothèse d’une pseudo vacance du pouvoir.

Sur un tout autre plan, Symphore Ekomo-Ekomo a appelé au patriotisme responsable l’ensemble des membres de la majorité présidentielle dont certains membres se plaisent à marquer des buts contre leur camps.

D’après lui, nombreux sont ceux de la majorité qui conspirent contre le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, affaiblissant ainsi le Chef de l’Etat et s’opposant à la concrétisation du programme de société pour lequel les gabonais lui ont accordé leurs suffrages.

Aussi, il a souligné que pour se construire, le Gabon a besoin de tous ses fils et filles. Pour cela, il n’y a donc pas de conflit de générations à faire naître, chacun étant utile. Ramsès Ekomy a aussi félicité Brice Laccruche Alihanga pour son efficacité, lui rappelant que l’on ne lance des pierres qu’à un arbre qui porte du fruit.

LIRE AUSSI Gabon : Décapiter Brice Laccruche Alihanga, le cerbère du Capitole

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Le MADORE dénonce les attaques infondées contre le pouvoir"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*