Gabon : Le marin gabonais enlevé dans une attaque de pirates libéré

Ads

Partagez!

Patrick Imbogho a été libéré sain et sauf en même temps qu’un autre marin camerounais, a annoncé le président gabonais sur Twitter.

Le marin gabonais enlevé lors d’une attaque de pirates fin décembre en rade de Libreville, au Gabon, est désormais libre. «Notre compatriote Patrick Imbogho, pris en otage lors d’une attaque de pirates le 22 décembre dernier, a été libéré, en même temps qu’un autre marin de nationalité camerounaise», a annoncé lundi sur son compte Twitter, le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

«Il est en bonne santé et a retrouvé sa famille au Gabon», a ajouté le chef de l’Etat. Cette libération est «l’aboutissement d’un travail de coopération» multiforme entre différents services, précise-t-il. Cette libération intervient au lendemain de celle des quatre Chinois enlevés également lors de la même attaque.

Ces derniers avaient été secourus le 9 janvier au Nigeria, et avaient regagné leur pays trois jours après, avait annoncé le consulat général de Chine à Lagos. Cette attaque, menée dans la nuit du 21 au 22 décembre dernier, s’était soldée par la mort d’un commandant de bord de nationalité gabonaise.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Le marin gabonais enlevé dans une attaque de pirates libéré"

Laisser un commentaire