Gabon : Le pays bientôt ravitaillé en pièces de monnaie

Ads

Partagez!

La BEAC a annoncé avoir injecté un important volume de pièces de monnaie dans le circuit économique de la CEMAC pour juguler la pénurie.

Bientôt la fin de la pénurie des pièces de monnaie dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Le 18 décembre dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a annoncé avoir injecté un important volume de pièces de monnaie dans le circuit économique des pays membres pour juguler la pénurie.

L’annonce a été faite par le gouverneur de la BEAC, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, à l’issue du Comité de politique monétaire de l’institution à Douala, la métropole économique du Cameroun. Les premiers pays livrés sont le Cameroun et le Gabon, selon la même source.

Pour le moment, il s’agit des pièces de 100 et 500 francs CFA. Les plus petites pièces (50, 25, 10, 5 francs CFA, etc.) devraient suivre. Pour accélérer la diffusion, la BEAC invite les banques commerciales qui viennent se refinancer auprès de la Banque centrale d’intégrer un volume de pièces de monnaie dans leur stock.

La pénurie, qui dure depuis des mois, est consécutive à des réseaux d’exportation frauduleux de ces pièces de monnaie entretenus notamment par des ressortissants asiatiques.

Ces pièces serviraient notamment à la fabrication de bijoux ou d’autres objets. La BEAC entend veiller à ce que les pièces de monnaie injectées dans la CEMAC restent dans le circuit légal dans la sous-région afin d’éviter des circuits frauduleux.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Le pays bientôt ravitaillé en pièces de monnaie"

Laisser un commentaire