Gabon : Le Premier ministre déclare ses biens

Annonces

Partagez!

Julien Nkoghe Bekale a remis les documents de sa déclaration des biens mardi à la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite.

«En tant que premier responsable de l’administration, il est de mon devoir de montrer l’exemple. Ainsi, j’ai procédé ce jour à ma déclaration de biens auprès de la CNLCEI. Nous avons l’obligation de rendre compte au peuple que nous servons», a écrit le Premier Gabonais, Julien Nkoghe Bekale, le 19 novembre dernier sur son compte Twitter.

En faisant sa déclaration de biens à la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), le chef du gouvernement a ainsi respecté l’engagement pris le 11 novembre dernier lors du lancement de la campagne de sensibilisation sur la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.

Ce dernier invite par ailleurs ses collègues du gouvernement à en faire de même pour éviter de se retrouver dans l’étau de la justice gabonaise. Plusieurs arrestations sont en cours dans le pays, dans le cadre justement de cette lutte.

«Les diverses interpellations de ces derniers jours (…) s’inscrivent dans le droit fil de l’engagement du gouvernement à lutter contre la corruption et l’enrichissement illicite au Gabon», affirme le Premier ministre.

Il ne s’agit donc pas d’«une chasse aux sorcières visant une quelconque catégorie de citoyens», précise Julien Nkoghe Bekale, alors que certaines voix dénoncent des  arrestations ciblées.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire