Gabon : Le Professeur Ratanga Atoz s’en est allé !

Atoz RatangaAtoz Ratanga

Ads

Partagez!

Historien, politologue, enseignant à la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Omar Bongo (UOB). Le Pr Anges François Ratanga Atoz est décédé lundi 2 juillet 2018.

Docteur d’Etat en Histoire et de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville, le Professeur Ratanga a, pendant 10 ans, dirigé  le Centre Universitaire des Sciences Politiques (CUSPOD). Ce centre a formé la quasi-totalité des journalistes gabonais.

Réputé dans le milieu universitaire gabonais pour être fort en coup de gueule, Anges François Ratanga-Atoz a beaucoup contribué à écrire l’histoire du Gabon. Il est auteur de l’ouvrage, « Les Peuples du Gabon occidental ».

L’historien, le politologue, l’enseignant invite à la découverte des structures de l’autorité, de l’organisation socio-économique et culturelle des peuples Myènè, Sékiani, Benga, Akèlè, Ngubi, Gisire, Varama, Lumbu, Vili et Fang. Qui sont progressivement entrés à partir du XVe siècle, par le biais du commerce, dans la sphère d’influence de l’Europe.

La mort du prof Anges François Ratanga Atoz intervient à un moment où le pays avait énormément besoin de lui pour restituer les grands événements qui ont marqué l’histoire ancienne et présente du Gabon. Il laisse un grand vide dans la formation aux métiers de la communication et les programmes d’enseignement standard de l’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Né en 1943 à Port-Gentil (capitale économique du Gabon), Anges François Ratanga Atoz fut durant plusieurs années conseiller du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba.

LIRE AUSSI  Gabon : La Fête des cultures placée sous le thème de la diversité culturelle

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire