Gabon : Le secrétaire d’Etat français Jean-Baptiste Lemoyne à Libreville

Ads

Partagez!

L’homme politique séjournera dans la capitale gabonaise le 9 janvier prochain, à l’occasion de la pose de la première pierre de la nouvelle ambassade de France dans le pays.

Le secrétaire d’État français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, est attendu au Gabon le 9 janvier prochain. L’homme politique va notamment présider la cérémonie officielle de pose de la première pierre de la nouvelle ambassade de France au Gabon, indique la chancellerie française.

Cette cérémonie aura lieu en présence du ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze et de son homologue des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat, Léon Bonda Balonzi, selon la même source. La nouvelle ambassade de France sera construite au boulevard Georges Pompidou à Libreville.

«Notre bâtiment actuel dans le quartier Rénovation, construit dans les années 1960, n’est plus adapté aux besoins d’une relation franco-gabonaise qui n’a fait que de se densifier depuis plus de 50 ans. De même, il ne répond plus aux normes d’accueil et de sécurité actuelles», explique l’ambassadeur de France, Philippe Autié.

Après ce constat, dit-il, il a été décidé de travailler avec une équipe pluridisciplinaire d’architectes et d’ingénieurs français et gabonais pour créer «une ambassade originale et unique qui symbolisera l’avenir de notre relation bilatérale, inscrite dans la durée».

La nouvelle ambassade, un bâtiment compact de 1.179 m² de surface utile sur un terrain de 13.000 m², sera érigée sur trois niveaux pour y regrouper les différents services français. Elle sera accessible au public, piétons et véhicules depuis le boulevard Georges Pompidou. Des parkings seront créés à côté de ce nouveau bâtiment pour faciliter l’accès du public.

Elle sera par ailleurs insérée dans un environnement paysager dense et arboré, caractéristique du site de la résidence, qui sera reconstitué après les travaux. Ce projet architectural «s’inspire de cet environnement gabonais vert et forestier, avec un bâtiment qui sera recouvert en partie de bois de padouk et qui s’inscrira dans une démarche de développement durable», explique le diplomate français.

A noter que l’arrivée de Jean-Baptiste Lemoyne est la première visite officielle d’un ministre français au Gabon, depuis la réélection du président Ali Bongo Ondimba en 2016.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire