Gabon: Les difficultés financières de la HAC bientôt réglées

La HAC et les patrons des médiasLa HAC et les patrons des médias

Annonces

Partagez!

Les assurances sont de Jean-Fidèle Otandault, le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics

A l’issue d’une rencontre le 30 janvier 2019, à Libreville, avec les responsables de la Haute Autorité de la Communication (HAC), le ministre du Budget et des comptes publics a fait état d’une solution. Jean-Fidèle Otandault a promis de trouver une solution aux difficultés auxquelles est confronté l’organe des régulations des médias Gabonais.

Cette rencontre a également permis aux deux parties de taire les malentendus selon lesquels, que c’est le ministre Otandault qui bloque les financements de la HAC.

Une chose est vraie, la Haute Autorité de la Communication est confrontée à d’énormes difficultés financières. Des difficultés qui ont un impact sur le fonctionnement de cette institution.

Pour trouver une solution au problème, les conseillers membres ont rencontré le ministre d’Etat. Qui a profité de l’occasion pour éclairer l’opinion sur les accusations portées contre lui.

Accusé de bloquer la rallonge budgétaire de la HAC, le ministre en charge du budget et des comptes publics a reconnu les manquements de son ministère, mais a indiqué qu’il n’est pas le ministre du Budget qui va créer la dette.

 Mais, engage la dépense en respectant la loi de finances. Car n’étant pas  capable de la modifier. Par conséquent, celle-ci s’impose à tout le monde. Le Jean-Fidèle Otandault a toutefois rassuré les responsables de la HAC que les problèmes de trésorerie seront réglés dans les meilleurs délais.

LIRE AUSSI Entreprises et marchés : Le président de la CEMAC fait sa révolution industrielle

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Gabon: Les difficultés financières de la HAC bientôt réglées"

Laisser un commentaire