Gabon : Mise en place d’un comité de doyens au commerce pour organiser les syndicats

La ministre du commerce et les doyens

Annonces

Partagez!

Il a été mis en place au ministère du Commerce un comité des doyens pour réglementer les activités syndicales.

Michel Magloire Eyene, président dudit comité des doyens, estime que la pléthore de syndicats dans plusieurs administrations, près de sept pour être précis, crée une certaine léthargie d’autant plus que la hiérarchie ne tient plus compte des revendications au regard du nombre élevé d’interlocuteurs.

Pour Michel Magloire Eyene, avoir sept syndicats pour notre département ministériel ne facilite pas les négociations. C’est ce qui a amené le comité des doyens à organiser une séance de travail pendant trois jours, au cours duquel il a été synthétisé les cahiers de charges. Plusieurs fonctionnaires de cette administration regroupés au sein de cette dynamique née de manière spontanée, ont décidé de parler d’une même voix pour venir à bout de ce phénomène.

Les doyens qui ont totalisé pour la plupart quinze, vingt à vingt-cinq ans d’expérience, ont appelé les partenaires sociaux à une dynamique unitaire. Ils ont par ailleurs demandé de limiter l’exercice syndical à un maximum de deux syndicats.

Vivement que cette proposition des doyens puisse prospérer lorsqu’on sait que les syndicalistes n’ont toujours pas une position constante dans leur démarche, il y a fort à craindre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Mise en place d’un comité de doyens au commerce pour organiser les syndicats"

Laisser un commentaire