Gabon : Olam Palm certifié RSPO pour son respect de l’environnement

Olam palm certifié RSPO pour l'huile de palmeOlam palm certifié RSPO pour l'huile de palme

Annonces

Partagez!

La Round Table for Sustainable Palm Oil a attribué sa certification à cette société le 28 décembre dernier à Libreville.

La société Olam Palm Gabon fait d’énormes efforts en matière de responsabilité sociétale en générale et du respect de l’environnement en particulier. Implantée au Gabon depuis quelques années, Olam Palm, la filiale d’Olam Gabon (GSEZ) dispose à nos jours de quatre plantations : Awala (6502 hectares) Boukou (15884 hectares), Moutassou (18272 hectares), Mandji (9060 hectares).

En dehors de ces plantations, elle dispose également au Sud du Gabon de la plus grande usine de traitement d’huile de palme en Afrique. Celle-ci (l’usine Olam Palm Mouila), qui traite 90 tonnes métriques de régimes de palmier par heure, a une capacité de production de 138.700 tonnes métriques d’huile de palme bruite par an.

En dépit donc de ce grand déploiement en terre Gabonaise, la société Olam Palm n’a jamais oublié le respect des principes liés à l’environnement dans la culture du palmier et de la production de l’huile de palme. D’ailleurs, elle les prend au sérieux.

Pour récompenser ces efforts, la Round Table for Sustainable Palm a décidé de la certifier le 28 décembre 2017 à Libreville. A en croire la RSPO, l’objectif de cette certification est de promouvoir la croissance et l’utilisation d’une huile de palme répondant à des critères précis de durabilité.

La RSPO, rappelons-le, est une structure associative créée en 2004 pour mettre en œuvre les objectifs cités hauts. Ainsi, les sept collèges qui la composent gèrent les référentiels incluant producteurs, transformateurs, négociants, distributeurs, organismes de recherches, ONG et banques.

LIRE AUSSI  Gabon : L’opération Aigles Douanes irrite certains marchands au marché Mont-Bouët

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher