Gabon : Près de 40.000 candidats à l’assaut du bac en plein coronavirus

Ads

Partagez!

Initialement prévu en juin, l’examen a débuté jeudi 20 août alors que le pays fait face à une baisse de contaminations.

Avec la pandémie de coronavirus (COVID-19), le baccalauréat prévu en juin a été chamboulé au Gabon. Ce n’est que ce jeudi 20 août que l’examen a débuté sur toute l’étendue du territoire national.

Ils sont quelque 39.220 candidats à passer le bac cette année. Contexte sanitaire oblige, l’examen se déroule dans le strict respect des mesures barrières : lavage systématique des mans, prise de température, port obligatoire du masque, distanciation physique.

Les cours ont été suspendus en mars dernier au Gabon pour éviter la propagation du virus. En juillet, le gouvernement a annoncé la réouverture des écoles dans le cadre du plan d’allègement des restrictions imposées dans le pays. Pour les lycées, la reprise concernait uniquement les élèves des classes de terminale.

Le bac se tient cette année alors que le pays fait face à une baisse de contaminations. Avec 49 nouveaux cas positifs enregistrés mercredi, le Gabon compte à date 8.319 cas confirmés, dont 6.614 guéris et 53 décès.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Près de 40.000 candidats à l’assaut du bac en plein coronavirus"

Laisser un commentaire