Gabon: réforme du régime des licences de télécommunications

licences

Annonces

Partagez!

Le Gabon est sur le point de réformer son régime de licences de télécommunications. C’est en tout cas l’objectif que s’est fixé l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Le dernier conseil de régulation a approuvé le rapport du bureau de consultants Strategic Scout.

Le rapport préconise l’ouverture et l’assouplissement du régime des licences de communications. L’objectif est de booster l’économie numérique, par la facilitation du déploiement de la fibre optique vers les usagers finaux (FTTx).

Au Gabon, seul Gabon Télécom propose des services filaires à ses clients: de l’ADSL et plus récemment de la fibre optique. L’assouplissement du régime des licences, passant ainsi de « licences technologiques » à des « licences de services » permettrait à la dizaine de fournisseurs d’accès internet gabonais d’attaquer un marché délaissé jusqu’à présent par l’opérateur historique. Encore faudrait-il qu’il ait les moyens financiers pour investir…

En effet, le nombre de lignes fixes n’a cessé de décroître au Gabon, passant de 40.000 à moins de 18.000. Le vétusté des infrastructures cuivre n’a pas encouragé l’opérateur historique à relever le défi.

Ainsi, si l’ARCEP validait ce nouveau régime de licence, il pourrait apparaître au Gabon, de nouveaux services aux usagers, tels que le triple play (internet, télévision, téléphone), ainsi qu’une amélioration du taux de pénétration du haut débit.

Il se chuchoterait même que le groupe Vivendi serait intéressé pour investir au Gabon dans le secteur. Il y a quelques années, il avait obtenu au Gabon une licence pour opérer un réseau Wimax. Il semblerait aujourd’hui, qu’après le lancement raté au Bénin avec Canal+ et leur CanalBox pour des problèmes de réglementation, le groupe ait trouvé refuge au Gabon…

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon: réforme du régime des licences de télécommunications"

Laisser un commentaire