Remaniement du gouvernement au Gabon : entrée de l’opposition et de la société civile

gouvernementAli Bongo Ondimba

Annonces

Partagez!

Dans son discours à la nation le 16 Août 2017, le Président Ali Bongo Ondimba a instruit le Premier ministre de former un nouveau gouvernement sur la base des conclusions du dialogue national. Et, ce lundi après-midi le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Guy Rossatanga Rignault a dévoilé la liste des membres de la nouvelle équipe. Dont voici la liste :

Le nouveau gouvernement du 21 août 2017 compte pas moins de huit nouveaux ministres issus de l’opposition à des portes-feuilles stratégiques. Deux nouveaux ministres issus de la société civile. Et trois membres de l’opposition à des postes institutionnels tel que la Vice Présidence, le Conseil Economique et Social, et le Conseil National de la Démocratie. Les femmes constituent près de 30% de ce nouveau gouvernement, qui tente d’atteindre difficilement la parité de 50% de femmes.

LIRE AUSSI: Gabon : Qui sont les membres de la nouvelle équipe gouvernementale?

Le Chef de l’Etat a pris la décision importante et attendue de nommer un Vice Président par décret en la qualité de Pierre Claver Maganga Moussavou, issu de l’opposition modérée. Il est le fondateur et président du Parti social démocrate du Gabon et a été candidat aux élections présidentielles de 1993, de 1998, et de 2016. De plus, le Conseil National de la Démocratie sera désormais présidé par Me Séraphin NDAOT REMBOGOT, président du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS).

LIRE AUSSI: Qui occupera le fauteuil de vice-président du Gabon?

Autre entrée remarquée dans les institutions, celle de René NDEMEZO’O à la présidence du Conseil Economique et social, dont la tâche est lourde: celle d’aider le gouvernement à trouver les bons paramètres pour la relance économique du Gabon. Au niveau des sorties, on note le départ de Nicole Assélé, des sports ainsi que de Léon Nzouba du ministère de la Santé et de Eloi Nzondo du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Technique et Professionnelle, et de l’Insertion des Jeunes.

On note que les postes en charge des finances de l’Etat garde une certaine stabilité tels que l’Economie qui garde le ministre Régis Immongault. Ou encore le ministère du Budget qui voit l’arrivée depuis la Direction Générale des Finances Publiques de Jean Fidèle Otandault. De plus, l’entrée au gouvernement de Nadine Patricia ANGUILET, directrice du lycée Immaculé de Libreville, dénote de la volonté du Premier ministre de trouver une solution aux problèmes récurrents du secteur de l’éducation nationale. En outres, la disparition du ministère de l’Egalité des chances reflète la difficulté de déterminer le rôle et les attributions exact de ce porte feuille, qui est désormais rattaché à la primature par un ministre délégué.

Enfin, le socle des ministres, soutiens d’Ali Bongo, qui s’était exprimé il y a quelques semaines, reste en poste.

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet reste à son poste avec la lourde tâche de conduire ce gouvernement d’union nationale dont les trois objectifs principaux sont:

  1. Appliquer les décisions issues du dialogue politique,
  2. Relancer l’économie gabonaise, notamment avec le FMI,
  3. Préparer les élections législatives à haut risque pour le parti au pouvoir, et qui arrivent à grand pas.

La liste du gouvernement vous est livrée ci-après:

MINISTRES D’ETAT

1- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA FAMILLE, DE LA PROTECTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE : M. Paul BIYOGHE MBA

2- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE: M. Jean-Pierre OYIBA

3- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’HABITAT, DE LA VILLE ET DE L’URBANISME : M. Bruno Ben MOUBAMBA

4- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA FORET, DE LA MER ET DE L’ENVIRONNEMENT: M. Pacôme MOUBELET BOUBEYA

5- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE :M. Guy-Bertrand MAPANGOU

6- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA SANTE : Mme Denise MEKAM’NE EDZIDZIE

7- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA COMMUNICATION, DE L’ECONOMIE NUMERIQUE, DE LA CULTURE, DES ARTS ET TRADITIONS, CHARGE DE L’EDUCATION POPULAIRE ET DE L’INSTRUCTION CIVIQUE, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT : M. Alain-Claude BILIE-BY-NZE

8- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX, CHARGE DES DROITS HUMAINS: M. Francis NKEA NZIGUE

9- MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS : M. Jean-Fidèle OTANDAULT

MINISTRES

10- MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PROSPECTIVE ET DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE : M. Régis IMMONGAULT TATANGANI

11- MINISTRE DES AFFAIRES PRESIDENTIELLES ET DE LA DEFENSE NATIONALE : M. Etienne MASSARD KABINDA MAKAGA

12- MINISTRE DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE : Mme Estelle ONDO

13- MINISTRE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L’ENTREPRENARIAT NATIONAL ET DE L’INSERTION DES JEUNES: M. Biendi MAGANGA MOUSSAVOU

14- MINISTRE DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS PRIVES, DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE: Mme Madeleine BERRE

15- MINISTRE DE L’EAU ET DE L’ENERGIE : M. Patrick EYOGO EDZANG

16- MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION REGIONALE, CHARGE DES GABONAIS DE L’ETRANGER: M. Noël Nelson MESSONE

17- MINISTRE DU TRAVAIL, DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : Mme Carmen NDAOT

18- MINISTRE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES, CHARGE DE LA MISE EN OEUVRE DES ACTES DU DIALOGUE POLITIQUE : M. Blaise LOUEMBE

19- MINISTRE DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE, CHARGE DU PROGRAMME GRAINE : M. Yves-Fernand MANFOUMBI

20- MINISTRE DES MINES : M. Christian MAGNAGNA

21- MINISTRE DU PETROLE ET DES HYDROCARBURES : M. Pascal HOUAGNI AMBOUROUE

22- MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA MODERNISATION DU SERVICE PUBLIC, CHARGE DE LA REFORME DE L’ETAT : M. Jean-Marie OGANDAGA

23- MINISTRE DE L’INTERIEUR, DE LA SECURITE, CHARGE DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL : M. LAMBERT MATHA

24- MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE : Mme Nadine Patricia ANGUILE épouse OBAME

25- MINISTRE DES SPORTS, DU TOURISME ET DES LOISIRS: M. Mathias OTOUNGA OSSIBADJOUO

MINISTRES DELEGUES

26- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, CHARGE DES AFFAIRES FONCIERES ET DU DOMAINE PUBLIC : M. Guy-Maixent MAMIAKA

27- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, CHARGE DE LA DECENNIE DE LA FEMME, DE L’EGALITE DES CHANCES ET DE L’INVESTISSEMENT HUMAIN : Mme Clotilde Chantal MBOUMBA LOUEY

28- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA FAMILLE, CHARGE DE LA PROTECTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE NATIONALE: M. Jonathan NDOUTOUME NGOME

29- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DES INFRASTRUCTURES, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE :M. Anicet MBOUMBOU MIYAKOU

30- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE, DE LA CULTURE ET DES ARTS TRADITIONNELS, CHARGE DE L’INSTRUCTION CIVIQUE, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT: Mme Chantal AKOUOSSO

31- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS : Mme Irène Patricia BOUSSAMBA

32- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE L’ECONOMIE, DE LA PROSPECTIVE ET DE LA PROGRAMMATION DU DEVELOPPEMENT : Mme Edwige BETHA ESSOUKOU

33- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS PRIVES, DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE : Mme Irène LINDZONDZO

34- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION REGIONALE, CHARGE DES GABONAIS DE L’ETRANGER : Mme Sylvie Léocadie NZAOU

35- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE LA FRANCOPHONIE ET DE L’INTEGRATION REGIONALE, CHARGE DES GABONAIS DE L’ETRANGER : M. Placide NDONG MEYO

36- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE L’AGRICULTURE, DE L’ELEVAGE, CHARGE DU PROGRAMME GRAINE : Mme Patricia TAYE

37- MINISTRE DELEGUE AUPRES DU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE : M. Joseph MOUNDZIEGOU

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Remaniement du gouvernement au Gabon : entrée de l’opposition et de la société civile"

Laisser un commentaire