Gabon: ligue des réseaux sociaux contre Air France

air france promo

Annonces

Partagez!

Cela partait d’une bonne intention. La compagnie aérienne fait la promotion depuis quelques jours de ses soixante dix ans de présence au Gabon. Pour cela, Air France propose des billets d’avion en promotion sur les réseaux sociaux. Mais la réaction des internautes est surprenante…

Air France assure une liaison quotidienne entre Libreville et Paris. La société tente de son mieux d’améliorer son image. Pour cela, le Gabon avait même été l’un des premiers pays à bénéficier des nouveaux sièges business en exclusivité.

Ainsi, pour fêter ses 70 ans au Gabon, la compagnie fait la promotion de billets d’avion sur ses vols à 499.000 FCFA au lieu de 530.000 FCFA en moyenne. C’est une promotion qui devait permettre d’améliorer l’image de la compagnie tricolore, réputée pour sa qualité de service à bord, mais aussi pour ses prix.

Cependant, la clientèle gabonais ne l’entend pas de cette oreille. Les réactions de ces derniers sur les réseaux sociaux laissent dubitatifs… Après analyse, il apparaît tout de même, que le coût kilométrique  du vol d’environ 7700 km est l’un des plus cher au monde. La destination Gabon est donc l’une des plus rentables pour la société française.

Cependant, les torts sont partagés

La compagnie dispose d’un monopole de fait au Gabon. En l’absence d’une compagnie aérienne nationale gabonaise, qui aurait beaucoup de mal à concurrencer le mastodonte, il est très difficile de faire pression sur Air France.

D’autres facteurs entrent aussi en compte. Les niveaux très élevés de taxes aéroportuaires, les coûts du fuel, les coûts de Catering aérien (Servair) laissent une marge de manoeuvre très faible. Enfin, le groupe Air France est l’un des principaux actionnaires des sociétés de logistique qui opèrent dans l’aéroport international Léon Mba. Difficile de démêler une telle hégémonie…

Le potentiel touristique du Gabon est sous exploité. Le coût exorbitant des billets d’avion est le facteur principal. Il ne permet pas à ce pays de développer ce levier de diversification de l’économie. Le gouvernement gabonais aura-t-il le courage de prendre à bras le corps cette question ?

Nous avons fait, pour vous, une sélection de ces réactions que nous vous laissons découvrir…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire