Gabon : Une nouvelle compagnie aérienne dans le ciel gabonais

Ads

Partagez!

La Nationale Airways Gabon (NAG) a reçu sa licence d’exploitation et le certificat de transporteur aérien le 18 mai dernier.

Le ciel gabonais vient de s’enrichir d’une nouvelle compagnie aérienne. Il s’agit de la Nationale Airways Gabon (NAG) qui a reçu le 18 mai sa licence d’exploitation et le certificat de transporteur aérien (CTA). Ces documents ont été remis officiellement à la compagnie par le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Arthur Nkoumou Delaunay.

Basée à Libreville, la NAG va débuter ses activités avec deux avions Embraer 120 (Emb 120) d’une capacité de 30 sièges chacun. Ce, une fois que les liaisons aériennes, suspendues en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19), seront rouvertes. Elle desservira notamment les villes de Port-Gentil, de Franceville et d’Oyem pour cette phase de lancement.

Elle sera en concurrence avec Afrijet et Solenta Aviation Gabon, deux compagnies qui assurent des vols réguliers depuis près de deux ans sur ces lignes domestiques. Le DG de l’ANAC a invité les responsables de la NAG «au professionnalisme et au respect de la législation gabonaise en vigueur». Tout en les exhortant à immatriculer au plus vite leurs avions au registre gabonais dans les délais impartis.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Une nouvelle compagnie aérienne dans le ciel gabonais"

Laisser un commentaire