Gabon : Une rencontre de ‘chantage’ entre Jean Ping et Pierre Claver Maganga

Annonces

Partagez!

Jean Ping était au domicile de Pierre Claver Maganga Moussavou, ancien vice-président de la république pour tenter de faire un chantage.

Plusieurs analystes expliquent ce chantage par le fait que Jean Ping et Pierre Claver Maganga Moussavou  ne s’apprécient vraiment guère depuis la proclamation officielle de la dernière présidentielle de 2016,

Etant donné que le contenu de leur complot reste encore inconnu, Pierre Claver Maganga Moussavou aurait, semble-t-il, besoin de rebondir sur la scène médiatique et politique après son humiliation dans l’affaire du Kevazingo.

Serait-il animé par une certaine idée de vengeance ? Seul, Pierre Claver Maganga Moussavou peut l’affirmer. Ce qui est vrai, il compte sur Jean Ping et lui donner quelques informations sensibles, une façon habile de faire un chantage au pouvoir

Mais il oublie que Jean Ping qui prônait la recherche de la vérité des urnes et des massacres post-électoraux est aujourd’hui l’ombre de lui-même. Devenu un homme seul, il n’est plus l’homme de la situation et les choses ne bougent plus en sa faveur.

Toute la vérité de cette tentative de chantage va éclater au grand jour dans les jours à venir et le fait d’aller à la rencontre du président du PSD en est aujourd’hui une des preuves. Qui l’aurait pu l’imaginer?

LIRE AUSSI Jean Ping s’englue dans l’affaire des cafards

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire