Gabon : Une tentative à ternir l’image du Directeur Général de la CNAMGS

Partagez!

Des allégations mensongères de détournement et une énième tentative à discréditer et à ternir l’image du Directeur Général de la CNAMGS suscitent un démenti

C’est une tentative échouée de ceux qui ont voulu ternir l’image de Renaud Allogho Akoué. Il est accusé d’avoir détourné une supposée somme de 300 millions de FCFA dans les caisses de l’entreprise étatique qu’il dirige.

Le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) dément catégoriquement les allégations publiées dans site d’informations « La Lettre du Gabon ».

Selon lui, les règles comptables à la Cnamgs sont très strictes et aucun décaissement ne peut se faire sans le moindre justificatif. Il fait remarquer aussi qu’il n’est pas le gestionnaire des fonds alloués à la structure.

En conséquence, les budgets ne sont décaissés que pour des projets d’intérêt communautaire par des personnes habilitées. D’où l’hypothèse d’un détournement de 300 millions FCFA par le DG est écartée et révèle d’une simple plaisanterie des réseaux sociaux.

Renaud Allogho Akoué déplore le fait qu’il est victime d’un acharnement et des coups bas pour son engagement à son poste de DG qu’il a toujours accompli avec succès et transparence.

Faut-il rappelé que c’est lui qui a amélioré significativement la qualité des services de ladite structure qui dispose désormais des antennes dans la plupart des départements du pays.

Les Gabonais économiquement faibles ont aujourd’hui la facilité d’accéder  aux soins de santé. Autant de réalisations qui lui valent aujourd’hui l’acharnement des ennemis de la république.

C’est complètement aberrant et totalement faux d’affirmer sans preuve un imaginaire décaissement de 300 millions pour la campagne aux élections locales, a-t-il soutenu.

En tant que membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et tête de liste aux locales dans la commune d’Oyem (nord du pays), il a reçu un financement de son parti et de donateurs privés comme c’est de coutume en politique.

LIRE AUSSI  Gabon : Les pharmacies agréées à la CNAMGS peuvent désormais toucher leur argent.

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

Be the first to comment on "Gabon : Une tentative à ternir l’image du Directeur Général de la CNAMGS"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher