Gabon : Vers la suppression des frais de roaming avec le Congo

Ads

Partagez!

Les deux pays ont signé le 15 octobre dernier, un accord visant à harmoniser les coûts des appels téléphoniques.

D’ici la fin de l’année 2019, les frais d’itinérance (roaming, en anglais) seront supprimés entre le Gabon et la République du Congo. Ce, à la suite d’un accord signé le 15 octobre dernier entre l’Autorité gabonaise de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et l’Agence congolaise de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE). Cet accord vise notamment à harmoniser les coûts des appels téléphoniques entre ces deux pays d’Afrique centrale.

Avec la suppression des frais de roaming, les abonnés gabonais pourront ainsi payer les mêmes tarifs partout au Congo. Et vice-versa. «L’idée est de pouvoir émettre des appels vers le Congo depuis le Gabon, ou inversement, avec des tarifs moindres et harmonisés, de recevoir des appels en roaming sans être facturé dans la limite d’un mois et de bénéficier des tarifs du réseau visité lorsque l’abonné est en roaming dans l’un des deux pays», précise le président de l’ARCEP, Lin Mombo.

Cet accord se limite pour le moment aux appels téléphoniques. Cette initiative est la première du genre en Afrique centrale. Il ne s’agit cependant pas de la première harmonisation pour le Gabon, puisque les frais de roaming entre le pays et le Rwanda ont été supprimés depuis 2016. «On espère qu’en 2020, toute l’Afrique centrale suivra l’exemple», déclare Lin Mombo.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Vers la suppression des frais de roaming avec le Congo"

Laisser un commentaire