Gambie : Des biens de l’ex-président Yaya Jammeh vendus par le gouvernement

Annonces

Partagez!

L’argent de cette vente est destiné à indemniser les victimes de l’ancien dirigeant gambien, accusé d’avoir pillé les caisses de l’Etat.

Le gouvernement gambien a vendu des biens appartenant à l’ancien président Yaya Jammeh, accusé d’avoir pillé les caisses de l’Etat quand il dirigeait le pays. Soit 900.000 euros qui seront redistribués aux victimes de l’ex-chef d’Etat. «Le gouvernement estime que se servir des richesses et des biens de Yahya Jammeh pour financer la réparation de ses victimes est la meilleure des méthodes et la plus juste»,adéclaré à RFI le ministre de la Justice, Abubacarr Tambadou.

Une nouvelle accueillie avec joie par les victimes, qui réclament depuis longtemps réparation. «Cinquante millions de dalasi [900 000 euros], ce n’est pas suffisant pour indemniser l’ensemble des victimes. Mais cette initiative est un bon signal envoyé par le gouvernement. Il faut s’attendre à davantage d’argent au fur et à mesure que les travaux de la Commission vérité progressent», a réagi Sheriff Kijera, président du centre des victimes.

L’ancien président Yaya Jammeh est accusé d’avoir volé près de 360 millions de dollars au Trésor public. Outre des commerces, des réserves forestières et des îles, il disposait également de plus de 280 propriétés. L’argent redistribué aux victimes provient de la vente d’une partie de ses propriétés saisies par le gouvernement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gambie : Des biens de l’ex-président Yaya Jammeh vendus par le gouvernement"

Laisser un commentaire