Gambie : Des Familles réclament justice

Yahya Jammeh à BanjulYahya Jammeh à Banjul

Ads

Partagez!

« Nous voulons la justice maintenant », ont scandé une trentaine de manifestants dans la capitale gambienne. C’était au cours d’une marche pacifique qui a eu lieu, mardi, à Banjul.

En Gambie, les familles des victimes réclament toujours justice. Elles ont perdu des parents durant le règne de Yahya Jammeh ; d’autres ont même perdu leur vie, à cause de l’ancien président gambien. Compte tenu de tout cela, les familles des victimes ont battu le macadam, dans les rues de Banjul pour réclamer justice. Elles veulent que toute la lumière soit faite.  L’ancien président est accusé de disparitions forcées et d’exécutions extra-judiciaires des opposants et défenseurs des droits de l’homme.

Parmi ces familles, les proches de l’opposant Solo Sandeng, figure de l’UDP (Parti démocratique uni), qui avait organisé une manifestation pacifique près de Banjul le 14 avril 2016.

Il avait été arrêté avec une vingtaine d’autres membres du parti puis emmené dans les locaux de la NIA, l’agence des services de renseignements. Il est décédé en détention, suite à des présumés actes de tortures.

LIRE AUSSI  Sénégal : Harro sur la justice, ou le dérèglement de la raison

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Gambie : Des Familles réclament justice"

Laisser un commentaire