Gambie : Deux journalistes tués sous Jammeh

Annonces

Partagez!

Deux journalistes ont été tués sous le régime de l’ancien président gambien Yahya Jammeh.

Deux journalistes o tués, plus de 140 journalistes arrêtés, 15 médias fermés et au moins 20% de la corporation a fui le pays. C’est le bilan de la répression qui s’est abattue sur la presseen Gambie sous le règne de Yahya Jammeh.

La commission vérité et réconciliation se penche sur cette question pour faire la lumière. Selon les témoignages des personnes auditionnées par cette commission, le président Jammeh, actuellement en exil après sa chute du pouvoir, haïssait les journalistes et les considérait comme «les fils illégitimes de l’Afrique ».

Lire aussi Accusations de viols : Réactions du camp de Jammeh

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*