Gambie : Jammeh en conflit avec Obama

L'ancien président de la Gambie, Yahya Jammeh

Annonces

Partagez!

« Il y a certains pays qui prétendent être des démocraties alors qu’ils n’ont de cesse de brimer les Noirs chez eux », s’indigne le président gambien, Yaya Jammeh. Du coup, il a fait savoir qu’il n’accepterait plus des américains en situation irrégulière, traîné dans son pays.

« Ils parlent de démocratie alors qu’ils se permettent de tuer des gens qu’ils accusent d’être terroristes à 20 000 Km de chez eux », explique Yaya Jammeh. Au nom de la sécurité nationale, le président Jammeh explique que « les américains tuent des gens qui ne possèdent même pas de pièces d’identité dans le désert. Vous pensez que nous laisserons notre sécurité à des chiens », s’emporte-t-il.

M. Jammeh invite la communauté internationale à respecter la souveraineté de la Gambie. Il s’est engagé dans ce combat pour combattre les américains en situation irrégulière. Il exhorte les africains de ne pas se tromper sur les agissements de ces forces qui ont toujours été les ennemies de l’Afrique.

« Des gens qui se proclament démocrates alors qu’ils n’ont pas donné à la Gambie en deux décennies plus de 500€ ».

Pour leur part, le gouvernement américain a soutenu qu’il n’acceptera plus un membre du gouvernement gambien dans son territoire.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gambie : Jammeh en conflit avec Obama"

Laisser un commentaire