Gambie : La strangulation, la méthode préférée des assassins sous Jammeh

Ads

Partagez!

Les révélations des hommes de main de l’ancien président Jammeh dévoilent des secrets macabres.

Les hommes de main de l’ex-président gambien Yayha Jammeh aimaient utiliser la strangulation comme méthode pour tuer leurs victimes.

« Je n’ai jamais utilisé mes armes à feu pour tuer quelqu’un », a témoigné Amadou Badjie, l’un d’eux.

Baba Jobe, ancien chef de file du parti de Yahya Jammeh à l’Assemblée nationale a été étouffé sur son lit d’hôpital en 2011. Neuf détenus ont connu la mort par le même moyen, ainsi que deux citoyens américains d’origine gambienne.

Lire aussi Un RG sénégalais avait livré 2 Gambiens à Jammeh contre 150 millions

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire