Gaz naturel: Bientôt une usine de stockage et de regazéification en Guinée équatoriale

Ads

Partagez!

La Guinée équatoriale va se doter de la première usine de stockage et de regazéification de de gaz naturel liquéfié (GNL). L’annonce a été faite par son ministère de l’Energie.

Cette usine, qui sera la première jamais construite en Afrique subsaharienne, viendra donner une nouvelle tournure aux efforts gouvernementaux de monétisation du potentiel gazier national.

Le projet permettra le transport du gaz naturel liquéfié produit au sein du complexe gazier de Punta Europa, sur l’île de Bioko, vers le port d’Akonikien sur le continent, à en croire le ministère.

Le gaz sera ainsi stocké avant d’être injecté dans les moteurs de regazéification pour enfin être distribué aux centrales de production d’électricité.

La Guinée équatoriale compte distribuer l’électricité produite à ses voisins, une fois que la demande interne sera satisfaite, comme dans le cadre du programme LNG2Africa.

Lancé l’année dernière, le programme vise à créer un marché intra-africain du GNL dans la région, qui couvrira toute la chaine de valeur.

L’usine est prévue pour avoir une capacité de stockage de 14 000 m3. Une fois le gaz obtenu, il sera transporté vers les centres de production d’électricité à partir de 12 réservoirs cryogéniques.

Aucune date n’a été annoncée pour la mise en exécution de ce projet par la société locale Elite Construcciones, mais on peut dire que l’usine verra le jour après le démarrage des nouveaux projets gaziers lancés par le gouvernement et ses partenaires en offshore.

Avec une capacité de 1 228 m3, les réservoirs seront les plus grands construits en usine dans le monde.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gaz naturel: Bientôt une usine de stockage et de regazéification en Guinée équatoriale"

Laisser un commentaire