Ghana : Nana Akufo Addo nomme un gouvernement de 110 ministres

Nana Akufo-Addo, le président du GhanaNana Akufo-Addo, le président du Ghana

Annonces

Partagez!

Le gouvernement ghanéen compte désormais 110 membres. Puisque le président Nana Akufo Addo a nommé cinquante nouveaux ministres délégués et quatre ministres d’Etat.

Cent dix (110). C’est le nombre des ministres que compte désormais le gouvernement du Ghana. Le président Nana Akufo Addo l’a annoncé hier, mercredi. Un record historique puisque c’est du jamais vu dans le pays.

« Le président a besoin d’eux pour régler les nombreux problèmes du pays », a soutenu le ministre de l’Information. Moustapha Hamid, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a bien justifié ces nominations de Nana Akuffo Addo.

Du coup, le président est critiqué ici et là. Des attaques contre Nana Akufo Addo pour cet effectif pléthorique. Certains départements ministériels ont près de quatre ministres dont des délégués. Et, ceux qui critiquent ne manquent pas d’arguments. Ces nominations, selon eux, vont engendrer des dépenses supplémentaires.

« Les ministres nommés auront droit à des voitures de fonction, à la retraite et à d’autres avantages », a lancé un observateur.

Même son de cloche chez les opposants. « C’est un gouvernement éléphant qui va gérer les maigres ressources du pays », a indiqué le leader de l’opposition à l’assemblée nationale. Une opposition minoritaire au parlement qui ne peut que se limiter à ces critiques.

Ces nominations inytervienent au moment où l’économie du ghanéenne est enfoncée par une dette de 30 milliards de dollars.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire