Guinée Bissau : Buhari interpelle les acteurs politiques

Muhammadu Buhari et le budgetMuhammadu Buhari et le budget

Ads

Partagez!

Le Président du Nigéria Muhammadu Buhari a lancé hier, un appel de paix en Guinée Bissau. Il interpelle tous les acteurs politiques de la Guinée Bissau à instaurer la paix dans l’intérêt du pays.

C’est vrai que la situation politique en Guinée Bissau inquiète depuis un moment, les leaders Africains. Ils cherchent les voies et moyens pour renaître dans le calme en Guinée Bissau.

Buhari a lancé cet appel suite à son entrevue ce lundi à Abuja avec Modibo Touré, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour la Guinée-Bissau.

Naturellement, il a vivement dénoncé la crise politique continuelle en Guinée Bissau, avant d’inviter tous les acteurs politiques de ce pays ouest africain à militer pour la paix. Pour le Président du Nigeria, ils doivent accepter la responsabilité de stabiliser leur propre pays.

Il a fait comprendre au Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU que les dirigeants politiques bissau-guinéens doivent se mettre à l’idée qu’ils sont les seuls à résoudre de manière durable la crise politique dans leur pays et non des étrangers. Selon ses explications, c’est la meilleure formule pour aider ce pays à trouver un climat de paix.

Pour sa part, le représentant de l’ONU invite Buhari à utiliser toutes ses forces pour soutenir la Guinée Bissau. Un pays qui vit dans une impasse. Face à la persistance de la crise, l’ONU prône un dialogue franc entre les acteurs politiques. Une situation difficile à gérer en ce moment.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Guinée Bissau : Buhari interpelle les acteurs politiques"

Laisser un commentaire