Guinée-Bissau : Le Premier ministre accuse un opposant de tentative de coup d’Etat

Annonces

Partagez!

Le Premier ministre bissau-guinéen, Aristide Gomes, est convaincu que l’opposant Umaro Sissoko Embalo a tenté de faire de faire un coup d’Etat.

Le chef du gouvernement bissau-guinéen Aristide Gomes accuse Umaro Issoko Embalo d’avoir voulu payer des émeutiers pour renverser le gouvernement. Il en veut pour preuve un enregistrement où l’intéressé est impliqué.

Celui-ci dément et assure qu’il n’est pas partisan de moyens subversifs pour parvenir au pouvoir. Il déclare par ailleurs être hors du pays.

Quant au président bissau-guinéen, José Mario Vaz, il a appelé les partis politiques au respect de la loi et engage déjà la responsabilité du gouvernement pour toute dégradation de la situation du pays.

Lire aussi Vladimir Poutine : « Notre agenda africain a un caractère positif, orienté vers l’avenir »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Guinée-Bissau : Le Premier ministre accuse un opposant de tentative de coup d’Etat"

Laisser un commentaire